Musique

Musique

02/10/2015
Évocation de la relation Parent / LBGT dans la musique
J'ai le droit aussi
Album: 
Les Feux d'Artifice
Artiste: 
Calogero
Musique: 
Calogero
Paroles: 
Calogero
Année: 
2015

Calogero s'était exprimé sur cette chanson écrite par sa compagne Marie Bastide : « L'âge fait que je me sens plus fort pour aborder ce genre de choses » avait-il déclaré, expliquant qu'il avait souhaité « se mettre dans la peau d'un homosexuel après avoir vu un documentaire où des gays se faisaient tabasser en Russie ».

Le clip met en scène un élève tiraillé entre les sentiments qu'il ressent pour un garçon de sa classe et les nombreuses interrogations qui hantent son esprit. « Que dira mon père ? / Que dira ma mère ? / M'aimera-t-elle toujours autant ? » chante Calogero, faisant écho des relations complexes qui peuvent s'instaurer au sein de la cellule familiale, et soustraire à un enfant son « droit d'aimer ».

KID
Artiste: 
Eddy de Pretto
Musique: 
Eddy de Pretto
Paroles: 
Eddy de Pretto
Année: 
2017

Un titre puissant où Eddy de Pretto dénonce les injonctions à la virilité qui se transmettent de père en fils.

Sois un homme, mon fils, dans Kid, ça veut dire ne sois pas homosexuel, ne te laisse pas faire, ne pleure pas, ne montre aucune faille… une somme d’injonctions qui composent la masculinité toxique. Un vrai plaidoyer pour un masculin sensible.

College Boy
Album: 
Black City Parade
Artiste: 
Indochine
Musique: 
Olivier Gérard
Nicola Sirkis
Année: 
2013

Ce titre parle du harcèlement scolaire subit par un jeune garçon du fait de son homosexualité. Le clip vidéo de ce titre a été réalisé par le cinéaste Québécois Xavier Dolann. À sa sortie en 2013, ce clip a été l'objet d'une vive polémique puisque le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel (CSA) avait menacé de le faire interdire au moins de 18 ans. Dans une lettre à cette institution, le réalisateur Xavier Dolan justifie sa position : « Ce document [est] produit non pas dans l’optique d’exploiter la violence de manière superficielle, mais bien dans celle de fournir à la jeunesse une œuvre à la fois réaliste et poétique, et qui puisse illustrer de manière graphique la brutalité dont ils sont tour à tour les dépositaires, instigateurs, ou témoins. […] Vouloir priver [les moins de 18 ans] de notre message est comme interdire à cette même jeunesse un documentaire sur le taux de suicide chez les mineurs. »

Comme ils disent
Album: 
Idiote je t'aime
Artiste: 
Aznavour
Musique: 
Aznavour
Paroles: 
Aznavour
Année: 
1972

Écrite il y a plus de 45 ans, à une époque où l'homosexualité était encore considérée comme un délit (la loi pénalisant l'homosexualité ne fût abolie qu'en 1982), Charles Aznavour fût un des premiers à aborder le thème de l'homosexualité sans moquerie ni frivolité.

Nous joindre

CAPTCHA
Cette question permet de vérifier si vous êtes bien un humain et non un robot.
1 + 10 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.