Difficulté à dialoguer avec mon fils

Exprimez vous ici, nos échanges d'expérience peuvent parfois faire avancer les choses...

Modérateur : Contact - Equipe de modération

Répondre
Annanalag
Messages : 2
Enregistré le : 03 sept. 2017 22:35

Difficulté à dialoguer avec mon fils

Message par Annanalag » 03 sept. 2017 23:24

Cette année, mon fils âgé de 17 ans m'a avoué avoir une préférence pour les garçons.
Je l'avais découvert déjà avant par des écrits trouvés dans sa chambre. il etait amoureux dun de ses copains d internat.Cette découverte à été un choc car jamais je n'avais soupçonné ca.
Cela m'a profondément bouleversée, j'avais du mal à y croire et j'ai eu beaucoup de peine. Je ne voulais pas qu'il souffre qu'il soit malheureux.
J'ai gardé ca pour moi sans pouvoir lui en parler.
Quel soulagement quand il me l'a avoué!
Quelques mois ont passé depuis. Mais je ne trouve pas mon fils très à l'aise comme si c'était difficile pour lui à vivre. Et je ne sais pas comment aborder le sujet.
Mon inquiétude c'est l'homophobie ambiante . Cela me fait peur, qu'on s'en prenne à mon fils ou qu'il soit rejeté.
J'aimerais pouvoir l'aider à s'accepter tel qu'il est.
j'aurais besoin d'aide pour établir un vrai dialogue sur le sujet.
Merci de vos témoignages

heideweg
Messages : 60
Enregistré le : 22 févr. 2016 10:36
Localisation : 49

Re: Difficulté à dialoguer avec mon fils

Message par heideweg » 04 sept. 2017 22:53

Bonjour,

Tout d'abord, soyez la bienvenue, Je ne suis pas parent d'homosexuel mais homosexuel tout court ....du coup, je ne suis sûr de pouvoir vous aider mais je vais vous donner mon avis .......
Je pense qu'il ne serait pas idiot que vous fassiez part de vos inquiétudes à votre fils d'autant que cette démarche peut vous permettre d'échanger plus globelement sur le sujet, choisissez le bon rythme en fonction de sa personnalité.....il ne faudra peut être pas être trop intrusive et surtout veiller à ce qu'il ne porte pas vos inquiétudes .....
De toute façon une discussion sera forcement une bonne chose .....
Je voudrais aussi vous rassurer mais malheureusement je crains que vous ayez raison, l'homophobie existe et la vie d'un homosexuel reste plus compliquée, le sport, le travail sont les milieux ou cela me semble plus compliqué mais compliqué ne veut pas dire impossible !!
Vous pouvez vous faire aider ici et votre fils aussi il me semble.
Si vous êtes là pour lui, c'est déjà une très bonne chose, pour le moment, c'est sans doute dur pour vous mais il va vous apprendre et vous apporter beaucoup, c'est encore beaucoup trop tôt mais un jour votre regard sera complètement différent....
Bon courage et donnez nous des nouvelles

Avatar du membre
Sebastien-Grenoble
Bénévole de l'association
Bénévole de l'association
Messages : 91
Enregistré le : 23 avr. 2015 23:20
Localisation : Grenoble
Contact :

Re: Difficulté à dialoguer avec mon fils

Message par Sebastien-Grenoble » 12 sept. 2017 16:28

Bonjour et Bienvenue.

Pour répondre à votre témoignage, je ne pense pas qu'il y ait de méthode miracle pour dialoguer avec votre enfant.
A 17 ans, on est déjà presqu'un adulte, et il pourrait avoir envie de garder son intimité pour lui...
Il vous a déjà parlé une fois de ce sujet là : c'est qu'il se sentait prêt à le faire.

Avez-vous tenter de réaborder le sujet après sa première annonce ?

Sinon, vous écrivez avoir eu beaucoup de peine : où en êtes-vous depuis ?
Peut-être que vous pourriez creuser sur cette piste là ?
Voir où vous en êtes vous, pour être à l'aise...

Avez-vous penser à contacter notre ligne d'écoute ?
Ou vous rendre dans une de nos associations, pour dialoguer avec nos bénévoles, ou discuter avec d'autres parents et homos pendant un groupe de parole ?
Annanalag a écrit :
03 sept. 2017 23:24
Cette année, mon fils âgé de 17 ans m'a avoué avoir une préférence pour les garçons.
Je l'avais découvert déjà avant par des écrits trouvés dans sa chambre. il etait amoureux dun de ses copains d internat.Cette découverte à été un choc car jamais je n'avais soupçonné ca.
Cela m'a profondément bouleversée, j'avais du mal à y croire et j'ai eu beaucoup de peine. Je ne voulais pas qu'il souffre qu'il soit malheureux.
J'ai gardé ca pour moi sans pouvoir lui en parler.
Quel soulagement quand il me l'a avoué!
Quelques mois ont passé depuis. Mais je ne trouve pas mon fils très à l'aise comme si c'était difficile pour lui à vivre. Et je ne sais pas comment aborder le sujet.
Mon inquiétude c'est l'homophobie ambiante . Cela me fait peur, qu'on s'en prenne à mon fils ou qu'il soit rejeté.
J'aimerais pouvoir l'aider à s'accepter tel qu'il est.
j'aurais besoin d'aide pour établir un vrai dialogue sur le sujet.
Merci de vos témoignages
Yo soy así y así seguiré !
Nunca cambiaré !

Annanalag
Messages : 2
Enregistré le : 03 sept. 2017 22:35

Re: Difficulté à dialoguer avec mon fils

Message par Annanalag » 12 sept. 2017 21:40

Merci pour vos conseils
Il y a quelques jours , nous avons eu une bonne discussion avec mon fils. Et c'est lui qui a abordé le sujet. Cela m'a vraiment fait du bien et à lui aussi je pense. C'est très important de parler. En parlant on dedramatise.
On a aussi parlé de l'association . Il avait envie de s en approcher et moi aussi.
Je crois que l'on avance et je vois mon fils maintenant autrement et je sais aussi combien je l'aime.

heideweg
Messages : 60
Enregistré le : 22 févr. 2016 10:36
Localisation : 49

Re: Difficulté à dialoguer avec mon fils

Message par heideweg » 13 sept. 2017 09:46

Bonjour,

Votre retour fait plaisir à lire, j'espère que les choses continuerons à évoluer dans la même direction .
Il faut du temps pour les choses reprennent forme mais tout va bien se passer....

Sachez que lorsque l'on se sent compris (du moins accepté) par nos proches, ça change tout pour la suite, on se sent comme stabilisé, protégé, plus fort pour construire une vraie relation.
bref, si votre fils trouve un équilibre affectif, ce sera aussi grâce à vous!!

Tomjumeau
Messages : 9
Enregistré le : 12 mars 2017 12:57
Localisation : Lille

Re: Difficulté à dialoguer avec mon fils

Message par Tomjumeau » 19 sept. 2017 12:59

Bonjour.
Je suis enfin un peu plus tranquille niveau emploi du temps et je peux venir sur le site.
Tout d'abord, merci Annanalag d'avoir écrit ce témoignage.
J'étais dans la même situation que votre fils. Vous avez peut être lu mon post Première aventure homosexuelle. J'ai 16 ans, j'ai un frère jumeau Lucas. J'ai ma première aventure homosexuelle avec Martin il y a un an. C'était la première fois que je ressentais ça pour un garçon. Mais en même temps, je ne savais pas trop ce qui se passait. Avant de le dire a mes parents, mon frère jumeau était dans la confidence. Pour moi, mon frère jumeau s'est le plus important. Il a été choqué, mais il m'a dit "Tu restes mon frère, on doit rester souder. Et si tu veux le dire aux parents, je serais toujours la pour toi". Il m'a posé plein de questions sur l'homosexualité, on ne connaissait pas trop le sujet....
Puis, un jour j'ai franchi le cap et je l'ai dit à nos parents. Ca s'est très bien passé. Mes parents ont accepté ainsi que notre famille très proche. Martin vient régulièrement à la maison diner, prendre un pot et mes parents le trouvent formidable. Que demandez de plus?
Bien sûr, il y a le regard des autres, le jugement de l'autre, mais l'important en tout cas pour Lucas, Martin et moi, est que nos proches nous acceptent. Si votre fils est à l'aise avec vous, s'il n'y a pas de barrières dans votre relations (de sujets tabous je parle), qu'il peut vous parler librement, il s'acceptera plus facilement je pense.
Tomjumeau

Répondre